Littérature Musique Cinéma BD
Art Communauté

The Pixies

 

Frank Black
The Pixies
Jeff Bucley
GranDaddy
Syd Barrett
The Pogues
Soft Machine
dEUS
David Bowie
Perry Blake
Rock divers

 

Que dire des Pixies? comment en parler sans tomber dans une nostalgie excessive? Ce groupe est le dernier à avoir su se balader sur des montagnes russes. Il y avait tout dans les Pixies, une musique variée, accessible et aventureuse, un don mélodique hallucinant...Le groupe ultime, après plus rien ne fût pareil...Ce son n'a jamais été retrouvé et même le génie Frank Black (en perte de vitesse) cherche encore après son départ (précipité) du groupe.Ces 2 premiers albums tenaient la dragée haute mais depuis il est tombé dans un travers rock brut qui ne correspond pas à  la sophistication de ses premières compos (et à vrai-dire, ça sonne moins bien). En tout cas, c'est bien moins ambitieux... Retrouver la magie n'est cependant pas illusoire car on sait le potentiel de l'homme qui par ailleurs n'est pas vieux. Nous ne saurions trop l'implorer de revenir à ses premières amours. La voix de Kim Deal manque cruellement derrière la sienne. Les guitares surf et langoureuses de Joey Santiago étaient également d'un grand apport. Mais c'est avant tout la volonté qui manque, ce qui est d'autant plus frustrant.

 

Pour ce qui est des Pixies, tout le monde ou presque connaît et c'est pas dommage... Les quatre albums (5 si on compte Come on Pilgrim maintenant disponible avec Surfer Rosa) sont tous excellents et différents (ce qui est logique).

 

Surfer Rosa est sans doute l'album culte pour beaucoup, c'est le premier déja. Le son est brut, limite garage mais avec déjà des chansons incroyables et au premier chef bien sûr Where is my mind? chanson bancale fantastique portée par l'éblouissante voix de Frank Black et magnifiée par Kim Deal qui fait les choeurs. Mais ectte chanson n'est pas révélatrice du ton de l'album. Les Pixies aiment le rock (surtout le chanteur) et tiennent à ce que cela s'entende. Ce son très brut a sans doute du charme, mais pour notre part, c'est l'album le moins abouti des farfadets… Surfer Rosa

 

Le suivant Doolitle est encore plus riche, les mélodies font toutes mouche et font toutes offices de classique, écoutables à l'infini. Un album remarquable, brut et sophistiqué, mélodique et violent, génial et accessible. Pour beaucoup le meilleur, celui qui fait le mieux en tout cas la synthèse entre les divers courants musicaux ayant influencé les Pixies, et ils sont nombreux. Doolittle

 

Bossanova est un album très léché, très mélodieux. C'est plus calme, moins grandiose, plus apaisé en un sens mais la magie fonctionne toujours. L'album classieux des Pixies. celui que l'on ne peut pas ne pas aimer mais qui est très rarement le favori des fans. Pour les oreilles sensibles, il s'avère idéal Bossanova

 

Trompe le monde est notre préféré. Les montagnes russes n'ont jamais été aussi belles et aussi dangereuses. Une anecdote: j'ai écouté cet album avec des amis et, tout à ma délectation, quelqu'un a lâché que la musique était violente. Alors dans un premier temps, indignation puis aveu. Oui cet album est formidablement puissant mais on ne s'en rend pas compte tant les mélodies sont accrocheuses. Il y a eu des aveux plus pénibles dans des commissariats moins... mais passons. Une explosion permanente avec un contrôle total et majestueux… Prêts au décollage? Trompe le Monde

Tous les albums de Pixies :

Titre Commentaires Date Prix fnac
Doolittle cf chronique 1989 94
Trompe le monde cf chronique 1991 94
Bossanova cf chronique 1990 94
Surfer Rosa cf chronique 1988 94

Accueil | Musique | Bande dessinée | Littérature | Cinéma | Liens
Mesurez votre audience Copyright © 1999, 2010 Blougou.com